Une femme de 50 ans a été asphyxiée par les fumées

par

A Lunéville, vers 7h ce jeudi matin, une femme de 50 ans est décédée, après avoir très probablement été asphyxiée dans son appartement de la rue du Maréchal Juin. A l'origine, un feu de matelas qui a provoqué beaucoup de fumée toxique.

Des éléments complémentaires, fournis dans la matinée par les forces de l'ordre, confirment la thèse accidentelle. La quinquagénaire se serait endormie mercredi soir, avec une cigarette allumée. Le matelas se serait consumé lentement, provoquant l'asphyxie de la locataire et c'est seulement en début de matinée que de la fumée se serait propagée dans la cage d'escalier de l'immeuble.

Source : Magnum le radio.com

Voici malheureusement encore une fois la preuve de a toxicité des fumées d'incendies.