Masque de protection anti-feu : optez pour fumimask

Masque de protection anti-feu : optez pour FUMIMASK

par

Ce masque de protection anti-fumé complètera désormais l’extincteur et les détecteurs de fumée. 

Masque de protection anti-feu FUMIMASK pour sauver des vies

Pendant un incendie un masque de protection antifuméevous empêche d’inhaler des gaz toxiques. En effet les émanations sont autant dangereuses que les flammes. Il se peut que dans la panique le sinistré se retrouve dans l’incapacité de réfléchir. Car privé d’oxygène, il est difficile d’effectuer les bons gestes qui seront salutaires. Les pompiers rapportent régulièrement que la fumée empêche les personnes piégées par le feu d’agir avec bon sens pour leurs propres survies. Les victimes succombent généralement par asphyxie que par brulure. Un FUMIMASK vous offrependant environ une heure pour vous sortir d'un lieu, celui qui le portera pourra alors s’assurer que tout le monde soit évacué, mieux encore, il le gardera à l’abri de l’asphyxie et de toute autre émanation toxique. Selon l’intensité des flammes, on peut lutter contre le feu en portant un masque de protection antigaz.       

Cagoule anti fumée et feu

Le masque de protection antifumée à avoir

FUMIMASK offre une heure à celui qui le porte. Il capture jusqu’à 95 % des particules. En effet, même lorsqu’on réchappe à un incendie, l’effet des particules nocives sur l’organisme est encore à craindre. Outre les poumons, les yeux seront soumis à rudes épreuves. Parfois, les gaz occasionnent des désagréments plus sévères qu’une crise d’asthme. De ce fait, le masque de protection antifumée sera indispensable pour évoluer à travers les gaz. En même temps, on peut retenir que ce dispositif résiste également au feu. Une visière centrale permet à celui qui le porte d’agir sans fermer les yeux. Même dans le gaz, il pourra conserver une certaine visibilité. La condensation à l’intérieur de la cagoule reste faible. On lui attribue un indice inférieur à 5 %. L’équipement de protection individuel évite tout contact avec le feu ou les matériaux en braise ou tous autres débris brulant. Les cheveux sont extrêmement inflammables. Cette protection crânienne permet d’écarter des séquelles irréversibles.  

Il suffit de trente secondes pour mettre le masque. Des sangles permettent de refermer la cagoule de manière hermétique. Une collerette plastique consolide l’étanchéité du dispositif.

AGM TEC - 05 61 42 90 63